Les transports maritimes genois vers la Terre Sainte


Venetian ships (Venetian Genoese War)Les transports maritimes genois vers la Terre Sainte

Michel Balard (Universite de Reims)

I Comuni Italiani nel Regno di Gerusalemme (1986)

Multi de melioribus Ianuensibus iUa die crucem suscepe­ runt … et reliqui plures qui tanti fuerunt quod duodecim ga­ leas et sandanum unum de fortissimis bellatoribus viris arma­ verunt et mense iulii versus aurientales partes iter inceperunt », C’est en ces termes que Caffaro rapporte l’envoi en 1097 de la première flotte génoise participant à la croisade’. Ce premier annement préparé dans l’enthousiasme de la prédication devait être suivi de beaucoup d’autres, au cours des deux siècles pen­ dant lesquels se maintint une présence territoriale des Occi­ dentaux en Terre Sainte.

Galères, nefs, tarides, linhs et bucii, tous les types de bâtiments connus affrontèrent les périls de la mer pour relier Gênes aux établissements francs de Syrie­ Palestine. Les expéditions militaires tout autant que les trans­ ports de pèlerins et de marchandises suscitèrent l’essor des constructions navales génoises, sans lesquelles sans doute les passages outre-mer de Philippe-Auguste et de Saint Louis n’au­raient pas été possibles.

Click here to read this article from I Comuni Italiani nel Regno di Gerusalemme



This entry was posted in Articles and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.